Serial Critiques

18 août 2011

Pretty Little Liars [2.09]


2.09: "Picture This"
2 540 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -

Globalement j’ai bien aimé l’épisode, pleins de rebondissements, une ou deux révélations… Mais je vous avoue commencer à me lasser, me lasser de voir toutes les découvertes des filles n’aboutir au final à pas grand-chose. Ce genre de ficelle fonctionne une fois, deux fois, mais au bout d’un moment cela commence à exaspérer.

Celle qui aura eu le mérite de me faire rire n’est autre qu’Aria. Le fait qu’elle fantasme sur Jason et que ses hormones commencent à la travailler nous offre quelques passages très marrant. Maintenant avec la découverte de Spencer & Emily je ne sais pas où cela va la mener. De toute façon je n’ai jamais aimé Ezra, que ce soit le personnage ou même l’acteur j’avoue avoir beaucoup de mal à accrocher. Malgré tout je pense que cela serait intéressant de voir Aria au prise avec Jason en mode psychopathe et Ezra fessant tout pour la sauver, cela pourrait vraiment mettre un peu de piment dans une intrigue, qui faut bien l’avouer, parait fade.

En ce qui concerne Emily, A. se joue encore d’elle en essayant de briser son « couple » avec Samara. Je suis vraiment déçu de la tournure que prend cette histoire. Ce qui me passionne et me fait peur maintenant c’est que A. ne se contente plus que d’observer, elle intervient, s’immisce dans la vie des 4 menteuses d’une façon sournoise et dangereuse. A mon avis on ne reverra plus Samara, ce que je trouve dommage. Emily enchaine les conquêtes, qui sera la prochaine ?

J’ai eu un petit pincement au cœur concernant l’intrigue d’Hanna. Le flic qui suivait Caleb dans le précédent épisode n’en était pas un mais un détective privé. Engagé par sa vraie mère riche de Californie afin de reprendre contact avec son fils qu’elle a lâchement abandonné. L’intrigue aurait pu être belle si elle ne se passait pas en Californie justement. Les scénaristes passent à côté de quelque-chose en fessant partir Caleb. Je me demande si on aura un jour la chance de le revoir. Je dois dire que j’aimais bien ce personnage et que j’ai trouvé la scène des adieux très touchante.
Sinon Hanna refuse de reprendre contact avec son père à qui elle en veut encore de ne pas s’être remis avec sa mère. Je savais que cela se finirait de la sorte, attendons de voir ce que ce fameux mariage nous réserve.

Puis il y a Spencer, on peut dire qu’il ne se passe pas grand-chose pour elle. A part espionner et trouver des indices elle n’a plus trop d’histoires en parallèle comme les autres filles. Je trouve cela dommage de ne plus trop voir Toby. J’ai l’impression depuis le début de la saison que sentimentalement parlant plus rien n’avance chez les 4 filles, on se contente de rester en surface nous offrant rien de réellement croustillant.

Sinon il y a d’autres scènes que j’ai adorées dans cet épisode, je pense au fameux passage ou la mère d’Hanna parle à Emily et qu’elle lui dit qu’elle accepte le fait qu’elle soit gay. Il n’y a pas à dire mais franchement Ashley je l’adore. C’est vraiment l’un des seuls personnages adultes vraiment développés. Elle ne se contente pas de jouer les plantes verte.

Il y a également l’intrigue Mike qui commence à devenir intéressante. Et la conversation que Byron a avec son épouse, Ella, à propos du mystérieux frère me fait poser certaines questions. Se serait-il suicidé ? Serait-il interné dans un institut psychiatrique ? En prison ?
On commence une intrigue avec une espèce de caprice d’adolescent tout ce qu’il y a de plus classique et la série part dans une autre direction qui pourrait donner quelque chose de bien si cela est bien géré. Personnellement j’attends de voir la suite !

Puis au-delà de ces intrigues il y a Jenna et son flic. Apparemment on parle qu’elle pourrait retrouver la vue ! Je trouve cette prouesse un peu trop tiré par les cheveux mais je suis tout de même curieux de voir ce qu’une Jenna voyante pourrait nous apporter. Comme le dit Spencer elle pourrait se servir d’une arme (cette réplique aura eu le mérite de me faire sourire)

Enfin bref, on continue sur notre lancé. C’est loin d’être mauvais mais je dois vous avouer que je commence à me lasser de ne quasiment rien voir évoluer !


Commentaires

Poster un commentaire