Serial Critiques

14 octobre 2011

Buffy contre les vampires [2.01]



2.01: When She Was Bad - La métamorphose de Buffy
2 900 000 téléspectateurs
- ♥♥ -


TUMBLR: Goodbye Piccadilly


L’envie de revisionner Buffy m’a repris cette après-midi. Je ne serais vous dire comment l’envie cette envie est venue mais ayant commencé à chroniquer la série il y a quelques mois j’ai décidé de me laisser tenter et de m'y replonger.

Je dois avouer que cet épisode est déroutant, il s’agit de l’un que je préfère le moins. Je me souviens la première fois que j’avais eu la chance de le visionner, j’avais eu un peu peur d’avoir perdu l’identité de la série. Ça m’avait tellement marqué que je m’en souviens bien des années plus tard.

On assiste donc au retour de notre Buffy, partie passer l’été chez son père. A peine arrivé la voici obligée de reprendre sa mission de tueuse en éliminant un vampire qui s’en prenait au même moment à Alex et Willow.

En parlant d’eux justement, même si je n’ai jamais réellement shipper leur couple, je dois avouer que j’ai toujours beaucoup aimé la scène en début d’épisode. Celle où ils sont sur le point de s’embrasser. Le coup du nez esquimaux est d’un romantique  Dommage cela n’ira pas plus loin…

Buffy revient différente, elle est sous le choc et ne réagit plus comme par le passé. J’ai apprécié le moment ou Cordy se décide à la remettre à sa place. Ce passage me fera toujours autant sourire.

La fameuse scène de la danse au Bronze aura toujours eu le mérite de me mettre mal à l’aise.Même si je n’ai jamais été un grand fan du Bangel, je n’aime pas comment elle se joue de lui, blessant au passage son amie Willow.

J’aime toujours autant la partie qui se passe à l’usine, la façon dont Buffy arrive et combat les vampires. Sans parler quand elle réduit en miette les os du maitre.
Même si j’ai adoré ce premier grand méchant, j’avoue que je n’aurais pas vraiment aimé le revoir. Mais j’aurais tout de même aimé que le juste des justes soit traité différemment à l’avenir. Je trouve que ce personnage avait un fort potentiel malheureusement gâché.

Petite mention au proviseur Snyder qui se surpasse lors de ce season premiere. Il aura eu le mérite de me faire rire (une fois de plus). J’aime quand il parle à Giles des ados en rut sans se rendre compte que son interlocuteur est dans le même état à cause de Jenny. 

Certes ce n’ai pas le meilleur season premiere (pour moi le meilleur c’est celui de la saison 3 « Anne ») mais il pose quelques bases pour ce qui sera l’une des meilleures saisons de la série…


Commentaires

    Pendant les vacances je m'était remis à buffy moi aussi!
    En fait avant (quand ça passer à la télé) je regardais mais pas régulièrement.
    Et là j'ai reregardé la saison 1,2,3 et mon épisode préféré est celui de la fin de la saison 2.
    Je le trouve trop trop bien!!

    Posté par caro, 16 octobre 2011 à 12:23

Poster un commentaire