Serial Critiques

01 novembre 2011

Once Upon a Time [1.01]



1.01: Pilot
12 793 000
- ♥♥♥♥ -

  
  
  
TUMBLR: Dlittleone

Mon dieu ! Qu’il va être très difficile d’écrire sur ce pilote ! Un vrai coup de cœur pour ce show.Je dois dire qu’à la basse j’étais certains d’être déçu et je ne m’attendais vraiment pas à quelque-chose d’aussi réussi, palpitant, grandiose.

Qui n’a jamais rêver de savoir ce qu’il se passait une fois le : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » des contes qui ont bercés notre enfance ? Cette série nous permet d’en savoir un peu plus, mais je vous préviens de suite les amis, tout est loin d’être aussi rose…

Pendant l’ouverture nous suivons donc blanche-neige, sa résurrection et son mariage avec son prince. Jusque-là tout va bien, puis arrive la reine, la sorcière qui lance un ultimatum. Le futur sera loin d’être aussi rose que ce qu’ils avaient prévus…

Puis changement d’époque, je dois dire que j’ai eu un peu de mal au départ à entrer dans le monde réel, de quitter l’univers féérique. Surtout que le début s’annoncé guère palpitant. Nous rencontrons Emma, une jolie blonde interprété par Jennifer Morrison. Elle se dirige vers son premier rendez-vous avec un homme. C’est à ce moment-là que j’ai eu un peu peur. Peur de constater que ce personnage serait une quiche. Mais finalement elle n’est pas ce qu’elle prétend être et j’avoue que j’ai de suite été rassuré.

Je n’ai jamais été un grand fan de Jennifer Morrison. Je ne serais vous dire pourquoi mais jusqu’à présent elle avait plutôt tendance à m’énerver. Je pense que mon regard risque de changer avec cette série, ça commence déjà d’ailleurs.

Ce qui fait la force du show, ce sont surement les alternances entre les deux époques. Celle avant et après la fameuse malédiction. Puis je dois dire que j’ai adoré voir les conséquences et retrouver les mêmes acteurs dans finalement deux rôles différents.

J’ai beaucoup de mal à écrire cette chronique, peur de vous en dévoiler beaucoup trop. Le fait que j’ai autant apprécié ce pilote c’est que je ne savais STRICTEMENT rien de la série. ABC a eu la bonne idée de faire planer un mystère constant autour de ce projet ! Et cela semble porter ses fruits puisque sur deux épisodes diffusés pour le moment, l’audience a réussi à rester stable et bien au-dessus de ce que je pensais au départ.

Pour l’histoire, sachez juste que l’avenir d’Emma va se retrouver bouleversé avec l’apparition d’un enfant prénommé Henry, et qu’elle va apprendre au fur et à mesure de la série qu’elle est censé sauver le monde féérique. Enfant abandonné elle découvrira grâce à cette quête ses véritables origines.

L’une des autres forces du show : c’est une très belle panoplie de personnages très développés. Certains que l’on connait déjà depuis fort longtemps, ayant bercé notre enfance grâce aux films d’animation de Disney. Et d’autres personnages déjà forts attachant, comme Henry.

Je vais éviter de vous en dire plus pour le moment. J’avoue avoir envie de garder une part de mystère, mais également de décanter encore un peu afin d’avoir les idées claire. Car oui les amis, c’est encore avec des étoiles pleins les yeux que je vous écris cette chronique…


Commentaires

    Ha je me demandais si tu allais en parler! J'ai adoré les deux premiers épisodes! Vivement le 3è! C'est vraiment une série géniale pour le moment, ce genre d'ambiance me plait et ça me fait penser au film "Il était une fois" que j'avais beaucoup apprécié!

    Posté par CeReS, 01 novembre 2011 à 21:01
  • J'ai également beaucoup aimé ce premier épisode. Je suis même assez impressionné par la maitrise de l'histoire qui était assez casse gueule sur papier. A l'écran ça fonctionne très bien et l'alternance entre les deux mondes est amusante car on découvre qui est qui dans notre monde réel. C'est très astucieux.

    Posté par tao, 01 novembre 2011 à 21:48

Poster un commentaire