Serial Critiques

25 janvier 2012

Buffy contre les vampires [2.03]



2.03: School Hard / Attaque à Sunnydale
3 300 000 téléspectateurs
♥♥♥♥ -


TUMBLR: Goodbye Piccadilly

Enfin un épisode grandement passionnant. Il faut dire qu’il signe une arrivée que beaucoup de fans aiment. Je parle bien évidemment de Spike & Drusilla

« Buffy est chargée de préparer la réunion entre parents et professeurs à son école et sa mère est coincée dans le bâtiment suite à l'arrivée de Spike qui prépare une attaque contre la tueuse. »

J’ai vraiment pris du temps avant d’apprécier Spike. Je me souviens à l’époque j’entendais que des louanges d’Angel, de Spike. Je voyais des amoureux du Bangel… J’avoue que je n’ai jamais ni compris, ni adhéré à cette folie. Même si Buffy était bien plus qu’une série de monstres en ce qui me concerne, je n’adhérais pas vraiment aux histoires de cœur de la tueuse.

Puis depuis que j’ai recommencé mon visionnage de l’intégrale, et en VOST en plus, je commence à apprécier la partie sentimentale. Je commence légèrement à avoir moins en horreur le Bangel ! Moi je me range plus de côté de l’amour impossible, j’ai donc vraiment hâte d’arriver aux épisodes « Innocence ». 

Il n’y a pas à dire mais on ne peut vraiment pas oublier l’arrivée de Spike dans le BuffyVerse, ni dans la série à proprement parler. Depuis « le maitre » on peut dire que l’on n’avait pas eu de vampire aussi fort, aussi haut en couleur ! On sait de suite que Spike risque de se révéler un adversaire redoutable pour la tueuse et ses amis. Pourtant je dois dire aujourd’hui que je suis déçu de la tournure que prendra son personnage au cours de la seconde moitié de cette saison.

J’adhère bien à cette fameuse réunion parents/professeurs, réunion que l’on a tous crins à un moment donné ! Le proviseur Snyder se révèle une fois de plus machiavélique. Avec le temps je constate qu’il n’y a jamais rien eu de bon à tirer de ce personnage. 

Ce que je regrette c’est que l’aspect « les autorités de la ville sont au courant pour les vampires » sera abandonné cette année. Il y avait matière à faire quelque-chose de bon mais je ne serais dire pourquoi l’idée a été abandonnée.

J’ai constaté quelques petites différences VO/VF. Dans la VO nous avons la chance d’entendre Sarah Michelle Gellar parler français, enfin essayer ! On ne comprend vraiment rien mais j’ai trouvé le petit clin d’œil à la France fort sympathique.
Dans la VF, Buffy dit à Snyder que sa mère à peur des hommes petits et chauves. Dans la VO elle dit juste qu’elle ne parle pas un mot anglais. Pour une fois je dirais que la version VF est bien plus sympathique.
J’ai noté une petite incohérence par rapport au sac de Buffy au Bronze, quand ils vont danser, toute les affaires de Buffy sont en désordre sur la table, quand Alex revient chercher le pieu, tout est clean, il n’y a plus que le sac de Buffy sur la table !
Sinon, une fois de plus quelques scènes mythologiques sont à relevés, comme le fameux passage ou Joyce sauve sa fille des griffes de Spike. Il y a également l’enfermement dans le local de Cordélia & Willow (que l’on oubliera au passage). Sans parler également de quelques répliques croustillantes :

SNYDER : Vos parents, à supposer que vous en ayez, vont rencontrer vos professeurs, à supposer qu'il vous en reste.

Au final, un excellent épisode qui se révélera important pour la suite. Surtout en ce qui concerne une partie du passé d’Angel.


Commentaires

Poster un commentaire