Serial Critiques

26 janvier 2012

Buffy contre les vampires [2.04]



2.04: Inca Mummy Girl / La Momie Inca
3 100 000 téléspectateurs
♥♥♥ -


TUMBLR: Goodbye Piccadilly

Encore un épisode que j’aime beaucoup. Je me souviens à l’époque où j’avais eu la chance de le voir c’était la première fois que je ne trouvais pas Alex insupportable. C’est la première fois qu’il avait réussi à m’émouvoir.

« Une belle princesse Inca qui a été enterré vivante 500 ans avant revient accidentellement à la vie dans le musée d'histoire naturelle de Sunnydale et fait des victimes. La bande n'y échappe pas. »

Même si une fois de plus quelques répliques et situations s’avèrent être marrantes, cet épisode de par son fond souffre d’une petite dose de mélancolie. On ne peut en effet que comparer le destin d’Ampata avec celui de Buffy.

Après une petite visite au musée, le scooby-gang se rende vite compte que la mystérieuse momie s’est réveillée ! J’aime au début quand il annonce cela juste pour rire se rappelant finalement qu’ils se trouvent à Sunnydale et sur la célèbre bouche de l’enfer. Leurs têtes à ce moment est juste hilarante.

C’est la première fois dans l’univers de Buffy qu’un méchant possède une part d’humanité (excepté Angel). Même si ce que fait Ampata pour survivre n’est pas très sympa, on ne peut qu’éprouver de la compassion pour cette pauvre jeune fille qui s’est retrouvé enterré vivante à l’âge de 16 ans.

Emouvant de constater que le destin d’Ampata, soit malheureusement comparable à celui deBuffy. Même si les deux filles sont faites pour être ennemies, on ne peut qu’avoir de la peine pour elles. 
Le passage ou Ampata évoque la prophétie de Buffy nous offre une scène émouvante entre-elles. On viendrait presque à regretter l’issue finale de cet épisode.

Pour une fois on nous présente Alex sous un autre aspect. Même si cela n’aura duré qu’un épisode, je dois avouer que j’ai adoré le voir un peu plus sérieux que d’habitude.

Dans cet épisode, première apparition de Jonathan et surtout d’Oz qui dès les premières minutes éprouve quelque-chose pour Willow

En parlant d’elle justement, j’ai trouvé le moment très triste quand elle prend conscience qu’elle ne sera jamais rien d’autre pour Alex que sa meilleure amie. Qu’est-ce qu’il peut être con parfois !

Je dois avouer que j’ai adoré la relation et les nombreuses conversations entre Buffy et Gileslors de cet épisode. La sensation à plusieurs reprises de voir un père et sa fille. Une fois de plus Buffy doit mettre sa vie personnelle de côté pour assurer son boulot de tueuse.

Par contre petite remontrance, même si j’ai apprécié cet épisode, je trouve qu’il ressemble beaucoup trop au 1.04 « Le Chouchou du prof » qui est à peu de chose près la même histoire…


Commentaires

Poster un commentaire