Serial Critiques

26 janvier 2012

Once Upon a Time [1.08]



1.08: Desperate Souls
10 350 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -


TUMBLR: Once Upon A Time-Caps

C’est marrant, dans l'une de mes précédente chronique, je parlais de ma lassitude envers le personnage de Rumpelstiltskin et surtout de l’acteur qui l’incarné Robert Carlyle. Je trouvais qu’il en fessait beaucoup trop, que cela commencé vraiment à me faire détester ce personnage. Je n’aurais donc pas dû être surpris de constater que cet épisode lui serait consacré…

« Regina et Mr. Gold font de la politique et prennent des positions opposées quand Emma se lance dans la course pour un poste convoité à la fonction publique à Storybrooke. 
Parallèlement, dans l'univers des contes de fée, Rumplestiltskin essaie de traquer la source de pouvoir ultime pour aider son fils à éviter les horreurs d'une guerre insensée.
 »

Alors, verdict ? Est-ce que je changé d’avis ?

Bon, je ne vais pas vous faire languir trop longtemps et essayé d’être sincère sans paraitre extrême. On va dire que je suis un peu plus convaincu qu’avant mais… Et oui il y a un mais… Je pense que Robert Carlyle devrait se calmer un peu, ralentir la cadence, surtout quand il joueRumpelstiltskin car quand il incarne Mr. Gold, je n’ai pas cette sensation désagréable.

Comme Rumpelstiltskin était jusqu’à présent le personnage le plus mystérieux de la série,j’avoue être content d’avoir eu l’occasion d’en découvrir un peu plus à son sujet. Même si certaines zones d’ombres continuent de se faire ressentir, j’arriverais mieux à cerner le personnage dorénavant. 
Pleins de questions restent en suspens, surtout celle de son fils ! Je comprends maintenant son obsession malsaine envers les enfants. Mais je ne cesse de me demander ce qu’il est advenu de son propre fils ! 

Alors, je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je pense savoir quel service il demandera à Emma le jour venu. Vu qu’à la fin il lui dit qu’il sait qu’elle est une âme solitaire, sa demande ne serait-elle pas de mettre fin à ses jours ? Comme le vieillard avait fini par demandé à celui-ci dans l’univers féérique ?

Pour une fois, le petit Henry ne m’a pas énervé, à vrai dire j’ai même beaucoup aimé ses scènes. Quand celui par qui tout a commencé se met à douter, cela nous laisse présager le pire…

J’aime toujours autant les joutes verbales entre Regina et EmmaD’ailleurs cet épisode sert véritablement à donner une place à Emma au cœur du village. Je savais qu’elle finirait par devenir shérif, je sais que ça ne serait pas chose facile à cause de ReginaJ’avoue ne pas être vraiment déçu de la tournure des événements.

Je ne peux pas parler de Regina et d’Emma sans évoquer l’arrivé de Mr Gold qui se retrouve très rapidement entre les deux femmes. Il finit par faire ce qu’il sait faire de mieux : comploter.
Et le voilà à créer une explosion à l’hôtel de ville, c’est inattendu, j’avoue, j’ai sursauté. Ce qui m’a mis le plus mal à l’aise, c’est que je pense qu’Emma à hésiter à sauver Regina.

Je dois dire que j’ai eu un peu de peine de voir Mary Margaret et David dans deux clans opposés. Même s’il ne s’agit pas d’une guerre mais juste d’une simple élection, je constate qu’ils ne cessent de s’éloigner l’un de l’autre. 

Un excellent épisode, enfin j’ai la sensation de retrouver la série après 2 épisodes un peu moins bons. Espérons que cela dure, et que surtout le fil rouge commence enfin à se mettre en place…


Commentaires

Poster un commentaire